Ŧransformation numérique

Faire connaissance

Emploi : Technothérapeute – Infrastructure numérique

TL;DR

Nous sommes à la recherche d’un ou d’une technothérapeute en infrastructure numérique, c’est-à-dire un humain (oui, les soft skills sont plus qu’un atout! Après tout, le poste se nomme « technothérapeute »…), habile à parler devant le monde et tech-savvy. On aime que vous soyez au courant des nouvelles technologies, mais on n’a pas besoin que vous sachiez programmer!

Vous connaissez la différence entre Microsoft et Google? – Bien.

Vous avez déjà utilisé ChatGPT juste par curiosité? PARFAIT!

 

LA SITUATION

Le retard qu’affichent les petites organisations culturelles dans le domaine des technologies et la rareté des personnes-ressources en mesure de les aider plongent le milieu des arts et de la culture dans un état de fragilité technologique. Démunis, les organismes peinent à utiliser les technologies du cloud, les nouvelles applications de gestion, les multiples nouvelles plateformes de communication et connaissent peu les enjeux autour de la sécurité et du partage. Par ailleurs, l’influence nouvelle et non négligeable du numérique sur la création, sur le public et sur le rapport à l’art en général contribue aussi à créer des besoins en accompagnement qui sont difficilement comblés par les ressources disponibles sur le territoire.

LE MANDAT

La ou le technothérapeute en infrastructure numérique aura plusieurs défis dès son embauche. Sa première tâche sera de s’imprégner de l’approche de l’équipe de Technothérapie, de ses outils et de sa méthodologie d’accompagnement pour être en mesure de fournir des services personnalisés aux organisations clientes. Il ou elle pourra ensuite mettre à profit ses talents pour :

  • Réaliser des entretiens exploratoires pour bien comprendre les réalités des organismes accompagnés
  • Imaginer, avec le soutien de l’équipe de 0/1, des solutions répondant aux besoins identifiés
  • Implanter les solutions et assurer une transition sans douleur
  • Former les organismes aux nouvelles pratiques mises en place
  • Offrir du soutien sur les enjeux organisationnels à la demande au milieu culturel

En résumé, nous cherchons une personne capable de s’asseoir avec une organisation, de comprendre sa réalité et ses enjeux, de proposer des solutions réalistes pour améliorer son infrastructure numérique, d’implanter ces solutions et d’offrir du soutien aux organisations qui en auront certainement besoin avec les transitions que nous leur préparons. En plus des tâches liées à des interventions sur le terrain la personne devra :

  • Recenser, documenter et partager les technologies qui permettent de collaborer le plus efficacement
  • Participer au groupe de gestion des connaissances de 0/1 afin de codifier et de rendre accessible les savoirs qu’elle ou il développera dans le cadre de son emploi
  • Animer des formations sur les meilleures pratiques à adopter sur le thème des enjeux organisationnels
  • Effectuer des tâches hors mandat qui permettront de pérenniser 0/1 dans le temps

L’ÉQUIPE

Pour atteindre les objectifs, la personne pourra s’appuyer sur une équipe solide (et ô combien plaisante!). Voici l’équipe actuelle de 0/1 :

  • Éric : Chef en chef et leader verbomoteur (Notre directeur général)
  • Léonie : Spécialiste de la télépathie interorganisationnelle (Notre stratège en communications numériques devenue directrice des communications)
  • Magalie : Salvatrice sans qui on est dans le trouble (Notre coordonnatrice)
  • Sophie : Scribouillarde à l’humour discutable (Notre agente aux communications)
  • Nathalie : Dirigeante de la chose artistique à la « main de fer dans un gant de velours » (Notre codirectrice artistique et chargée de projet)
  • Renaud : Créateur de patentes spectaculaires (Notre chercheur en art numérique)
  • Erik : Formateur grizzlyesque de la relève en numérique (Notre responsable des programmes éducatifs et adjoint administratif)
  • Gaétan : Boute-en-train underground (Notre coordonnateur technique)
  • Rémi : Bidouilleur au front (Notre technothérapeute en infrastructures numériques)
  • Nicolas : Bricoleur numérique échevelé (Notre technothérapeute en infrastructures numériques)
  • Marc-Olivier : Voyageur de commerce (Notre directeur du développement)
  • Guillaume : Potier élégant de la machine (Notre développeur en technologies numériques)
  • Jessica : Architecte des procédés (Notre stratège junior en communications numériques)
  • Rama : Web-trotteuse de la sphère numérique (Notre technothérapeute en infrastructures numériques)
  • Vicky : Commissaire chic et historienne de l’art glamour (Notre directrice de la programmation artistique)
  • Sandra : Accompagnatrice à l’intuition de cyborg (Notre stratège en communications numériques)
  • Andy : Patenteux numérique au cœur de rocker (Notre technothérapeute en Infrastructures numériques)
  • Joanna : Architecte de passerelles utopiques (Notre responsable de l’accueil et de la médiation culturelle)
  • Lysanne : Architecte de passerelles utopiques (Notre responsable de l’accueil et de la médiation culturelle)

LES CONDITIONS

Comme c’est un emploi dans le milieu de la culture, il vient avec ses avantages :

  • Les bureaux : ils sont situés dans à Sporobole en plein cœur du centre-ville de Sherbrooke;
  • Les vacances : nous fermons deux semaines pendant le temps des Fêtes, on va tous ensemble dans un chalet pendant une semaine l’été et vous avez trois semaines de plus à prendre quand bon vous semble;
  • Le salaire selon l’échelle en vigueur et on prévoit une augmentation par année pour tout le monde;
  • La possibilité d’avoir accès à des assurances collectives;
  • L’horaire/le lieu/la conciliation : une réunion de coordination par semaine, obligatoirement en équipe (présentiel ou virtuel), mais une grande flexibilité dans les tâches qui pourront être effectuées où et quand vous voulez (dans la mesure du raisonnable);
  • Les frais de déplacements (s’il y en a, mais c’est rare) sont remboursés;
  • La participation à la vie culturelle et artistique locale : vous disposerez d’un budget discrétionnaire pour assister à des événements artistiques tout au long de l’année.

DÉPOSER SA CANDIDATURE

Débrouillarde ou débrouillard? Flexible? Dynamique? Créative ou créatif? Autonome? Amatrice ou amateur de culture? Nous attendons votre candidature d’ici le 31 janvier 2024.

Les candidatures peuvent être envoyées à info@hub01.org. Les CVs (dans n’importe quel format), les lettres de motivation, les sites web, les autoportraits, les thèses, etc. sont grandement bienvenus.

Les courtes vidéos de présentation seront reçues avec beaucoup d’intérêt.

Entrée en poste : dès que possible.

À bientôt!